La marque Oakley s’est confiée au « Journal de Montréal » et dévoile le mystère de la lunette verte.

Sur le web, vous êtes nombreux à vous demander pourquoi de nombreux athlètes portent les mêmes lunettes, qui ne passent pas inaperçues par ailleurs, elles sont d’un vert électrique.

En fait, elles ont été spécialement conçues pour les sportifs de haut niveau par la marque de lunettes Oakley.

Baptisé, « Green Fade », ce modèle commence à faire sa petite révolution à Rio : 55 athlètes participant aux JO les portent.

« Le but en créant cette lunette était d’unifier l’ensemble des athlètes pour les encourager lors des compétitions », mentionne Mikaël Lavoie-Gauthier, chef de produit – lunettes, goggles et casques chez Oakley Canada.

Mise à part sa couleur assez reconnaissable, ce modèle assemblé et peint à la main permet une vision optimale aux sportifs grâce à sa lentille Prism (la plus avancée dans le monde de la lunette sportive).

En plus de cette avancée, chaque modèle est différent selon le sport que l’on pratique, en effet un cycliste n’aura pas la même lunette ni la même lentille que celle d’un tennisman ou d’un rameur.

« Un athlète peut gagner en confiance en sachant que sa lunette lui offrira une vision parfaite de son parcours. Il n’aura pas à se soucier de l’environnement dans lequel il pratique son sport », analyse Lavoie-Gauthier.

Cette collection est disponible au public en quantité limitée : 100 000 lunettes où chaque modèle est unique.