Au mois de mars 2020, la mauvaise nouvelle tombe la France entière tout comme le monde entier se retrouve confiné. Nous avons donc dû adapter notre mode de vie personnelle, professionnelle et même scolaire. 


Dans le cadre du télétravail, des cours en ligne et de nos loisirs bien souvent connectés, les écrans ont fait partie intégrante de notre vie durant cette période. Ceci a eu une conséquence sur notre vue en commençant par les enfants. D’après une étude chinoise menée sur 120 000 enfants de plus de 6 ans, en 2020 4 fois plus d’enfants ont développé une myopie soit une augmentation de 21,5% comparé à la période de 2015-2019 avec 5,7%. Les jeunes enfants ne sont pas les seuls victimes des conséquences de ce confinement. Déjà l’année dernière 58% des français déclaraient avoir des déficiences visuelles à cause des écrans, ce chiffre atteint 78% chez les 16-24 ans. De plus, en moyenne les français dédient 2h de leur temps aux écrans il est de 4h pour les jeunes de 16-24 ans. 


L’augmentation de la myopie s’explique d’abord par l’augmentation de l’utilisation des écrans. Une observation prolongée et attentive peut entraîner une allongement des yeux et donc une myopie d’autant plus chez les enfants dont les yeux sont encore en croissance. La deuxième cause serait la sédentarité et donc la faible exposition à la lumière naturelle, empêchant le corps de produire de la dopamine nécessaire au bon fonctionnement de la rétine.


💡 Conseils pour préserver sa vue :

  • Exposer le plus possible les enfants et même les plus grands à la lumière naturelle
  • Lors de l’utilisation des écrans s’assurer d’avoir une bonne lumière environnante et surtout ne pas les utiliser dans le noir
  • Faire des pauses régulières : pour les enfants toutes les 20 min en regardant ailleurs et loin et pour les autres consacrer 10% du temps passé sur l’écran
  • Toujours bien porter ses lunettes de vue et ne pas négliger le port des lunettes de soleil